Vous êtes ici

Qui sommes-nous ?

Service du Conseil départemental de la Lozère, le Laboratoire Départemental d'analyses est un établissement public accrédité par le COFRAC (COmité FRançais d’ACcréditation) sur l’ensemble de ses services. Il veille sur la santé publique des Lozériens.

Cinq services pour des missions variées

  • Analyses alimentaires
    Gâteaux, fromages, charcuterie, plats cuisinés, lait cru... Chaque année, ceux sont près de 13 000 analyses qui sont réalisées à partir d'échantillons alimentaires, prélevés par les producteurs eux-mêmes, par notre service HACCP ou par les services vétérinaires (DDCSPP 48).

  • Analyses des eaux
    Dans le but de surveiller la qualité des eaux du département, les personnels du LDA48 effectuent quotidiennement des prélèvements et des analyses d'eaux de consommation, de recherche des légionelles, autres...
    Ils réalisent également les analyses pour les eaux de baignade (rivières, lacs) et de piscines.
    Dans un souci de protection de l'environnement, les eaux résiduaires, ainsi que les boues des stations d'épuration sont aussi contrôlées.

  • Analyses des ESST (Encéphalopathies Spongiforme Subaigües Transmissibles)
    Environ 5 500 tests sont effectués annuellement pour le compte des abattoirs présents sur le département. ou de sociétés d'équarrissage.

  • Analyses santé animale et bactériologie vétérinaire
    Avec plus de 170 000 bovins et quelques 140 000 brebis et chèvres, la Lozère est bien une terre d'élevages. Les éleveurs, les services vétérinaires (DDCSPP 48) ou le Groupement de Défense Sanitaire (GDS) sollicitent le LDA48 pour effectuer analyses sérologiques, bactériologiques, parasitaires dont la recherche des larves L1 M de Trichinella et des autopsies.

  • HACCP
    Ce secteur propose dans le domaine agro alimentaire la réalisation de prélèvements, des formations, audits, conseils et l'assistance à l'élaboration de plan de maîtrise sanitaire ou de dossiers d'agrément et l'aide à la mise en place du système HACCP.

Historique

Le premier Laboratoire de Mende fut crée en 1953 dans les locaux appartenant à l'armée et devint pas la suite le laboratoire de la Direction des Services Vétérinaires. Géré par le Conseil départemental de la Lozère depuis 1986, le laboratoire, devenu le Laboratoire Départemental d'Analyses de la Lozère (LDA 48), a déménagé dans des locaux neufs situés à la zone artisanale du Chaussemillou, rue du Gévaudan au début de l'année1997.
Il est accrédité par le COFRAC (COmité FRançais d'ACcréditation) depuis le mois de décembre 1997.

Dans des locaux modernes et fonctionnels, 26 personnes qualifiées et expérimentées exercent des missions essentielles dans le domaine de la santé animale, l'hygiène alimentaire et l'environnement.
Un matériel performant, correspondant aux normes en vigueur (spectromètres d'absorptions atomiques, torche à plasma : ICP OES et ICP MS, chromatographie ionique, etc...) assure la fiabilité et la qualité des résultats.

Le LDA en quelques chiffres 

  • 100 000 analyses immuno-sérologiques chaque année
  • 50 000 analyses hydrologiques chaque année
  • 10 000 analyses d’ESB et tremblante
  • 8 500 échantillons alimentaires traités chaque année (et autres éléments concernant ce domaine)
  • 2 500 prélèvements d’eau
  • 1 400 analyses de biologie vétérinaire chaque année
  • 1 000 m2, la surface du LDA
  • 112 audits
Lozère - le département